Skip Navigation

Série 50/50 – Rencontre #3 : Larissa Fassler, l’arpenteuse

Centre Culturel Canadien
04 mars 2021 20h00 - 21h00

Larissa Fassler Moritzplatz Forms of Brutality 2019 photo Dirk Herzog
Larissa Fassler, Moritzplatz Forms of Brutality, 2019
Crédit : Dirk Herzog

Dans le cadre de son 50e anniversaire, le Centre culturel canadien a lancé une toute nouvelle programmation de 50 rendez-vous virtuels successifs avec des artistes canadiens. A l’occasion d’un événement, d’un projet ou d’un thème important, un ou une artiste se présente à nous, dans son espace quotidien de réflexion, de création et de travail. Un rendez-vous inédit d’une trentaine de minutes, sans montage, dans l’espace privé de l’atelier.   

À l’approche du 8 mars et de la Journée Internationale des Femmes, le Centre culturel canadien vous invite le 4 mars à 20h pour une rencontre virtuelle avec l’artiste canadienne Larissa Fassler. La rencontre se tiendra en anglais, sous-titrée en français, et sera accessible sur Facebook et Youtube.

Parmi les travaux de Larissa Fassler sur les grandes places publiques européennes, Paris joue un rôle majeur. Observatrice des espaces de circulation et de stagnation, des tensions économiques et sociales, des enjeux de race, de genre, d’identité, de précarité, de pouvoir, l’artiste nous parle de la manière dont elle a abordé, perçu et décidé de représenter la Place de la Concorde, la Gare du Nord et un quartier de la banlieue de Noisy-le-Sec. 

Larissa Fassler est née en 1975 à Vancouver. Elle vit et travaille à Berlin.
Si le travail de Larissa Fassler entretient un rapport évident avec l’architecture, il se construit essentiellement sur un ensemble de relevés et d’impressions dont l’artiste fait l’expérience, et qu’elle synthétise dans de grandes compositions graphiques, maquettes ou sculptures. Son travail est organisé en séries, construites autour de sites urbains spécifiques. Elle en explore le seuil entre l’espace et les volumes, la manière dont ils sont investis et exploités.

Larissa Fassler est représentée par la Galerie Jérôme Poggi, à Paris, qui a exposé son travail en 2011, 2016 et tout récemment en 2021 (Ground Control), en écho à l’exposition Tissus urbains à La Galerie-Centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec présentée jusqu’au 20 mars 2021. The Currier Museum of Art à Manchester (NH, USA) présente actuellement le travail réalisé lors d’une résidence artistique en 2019. Parmi les autres expositions, notons : le Centre Culturel Canadien à Paris (2016), la Esker Foundation Contemporary Art Gallery à Calgary (2016), EPICENTRE (2015) et SEPTEMBER (2014) à Berlin, la Kunstraum Kreuzberg à Berlin (2013), la Kunstverien Kristansand en Norvège (2011), la Kunsthalle de Dusseldorf (2011), le Today Art Museum de Pékin (2008).
Les œuvres de Larissa Fassler font partie de plusieurs collections publiques dont le Fonds régional d’art contemporain de la région Auvergne (FRAC), le Fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Paris (FMAC), Staatliches Museum Schwerin, Deutsche Bank Collection, FPM collection, Berlin, la Bibliothèque nationale de Québec, collection des livres d’artistes, Montréal, et le Musée des Beaux-Arts du Canada, à Ottawa. (source Galerie Jérôme Poggi).

Rencontre virtuelle dans le cadre de la Journée internationale des Femmes #JIF2021.

Lieu

Centre Culturel Canadien
130 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris

Itinéraire
Chargement de la carte…