Skip Navigation

Nadine Norman
Call Girl

Cette installation-performance offrait à celles et ceux qui le souhaitaient un rendez-vous avec une “call girl” et le bénéfice d’un tête-à-tête d’une trentaine de minutes avec elle. Deux limitations importantes définissaient la nature de l’échange proposé, l’une fondée sur la nature du service (le respect d’une formule “100% dialogue”), l’autre sur le contexte de la rencontre (le lieu officiel et public du Centre culturel canadien). Si Nadine Norman cherche à confronter le visiteur aux attentes qu’il a par rapport à une femme, à la femme comme objet de fantasmes, à une situation inhabituelle où la représentation inverse les rôles en plaçant le visiteur en position d’interrogé, elle cherche tout autant à le confronter à une expérience du temps.

Année d’édition : mars 2000
17×19 cm , 124 pages , 72 reproductions couleur – 15 reproductions noir et blanc.
Prix de vente : 21,5 €. Texte bilingue français-anglais.

Dates de l’exposition :
du 17 décembre 1999 au 29 février 2000.

Textes de Bernard Comment : “Heureux qui comme Ulysse… (ou : 3615.Ulysse)” ; de Catherine Bédard : “L’effet Call Girl” ; et de Nathalie Giraudeau : “Index.html”.

Ouvrage disponible en librairie ou nous contacter à l’adresse suivante :
catalogues@canada-culture.org 

Événements lié