fbpx Skip Navigation

Rencontre avec Julie Doucet
Grand Prix du festival d’Angoulême 2022

Centre culturel canadien
13 février 2023 20h00 - 21h30

Réserver
SuicideTotal_3D_ferme
portrait Julie Doucet credit-Kate-Mada 2018

La singulière et subversive artiste québécoise Julie Doucet, couronnée du Grand Prix du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2022, fait étape au Centre culturel canadien pour une rencontre unique. Figure de proue féministe de la bande dessinée alternative, elle vient présenter son nouveau recueil Suicide total paru en janvier chez L’Association, mais aussi ses autres créations artistiques comme le collage, la gravure sur bois, ou la sérigraphie.

Julie Doucet avait promis d’arrêter la bande dessinée et l’autobiographie. Voici qu’elle revient sur ses mots avec Suicide total une fabuleuse fresque immersive dessinée d’un seul tenant qui nous emporte comme un fleuve à remonter le temps.

Nous sommes en 1989, Julie a 23 ans, elle réalise des fanzines qu’elle distribue dans les librairies ou par correspondance. Elle entame alors une relation épistolaire intense avec l’un de ses lecteurs, un Français. Les deux jeunes gens s’écrivent des centaines de lettres et s’enthousiasment l’un pour l’autre, jusqu’à ce qu’un voyage en Europe leur offre l’occasion de se rencontrer en chair et en os…

Lorsqu’elle a remporté le Grand Prix, Julie Doucet avait arrêté de faire de la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Malgré tout, elle a continué d’avoir une influence considérable sur une génération de créateurs. Elle fait aujourd’hui figure de mythe.

Julie Doucet, née en 1965 à Montréal, est l’une des autrices de bande dessinée les plus importantes de la fin du siècle dernier. Au cours de ses études à l’université du Québec à Montréal, elle découvre la bande dessinée et commence à publier un fanzine photocopié : « Dirty Plotte », dans lequel elle documente en français et en anglais sa vie quotidienne, ses rêves, ses angoisses. Le titre est repris en 1991 par l’éditeur Drawn & Quarterly à Montréal qui les publie. Après avoir vécu à New-York, Seattle et Berlin, Julie Doucet est retournée à Montréal où elle vit et travaille, opérant désormais dans un champ plus proche des Arts graphiques (collage, poésie, roman-photo).

Cette rencontre sera animée par Julien Misserey, commissaire de l’exposition Julie Doucet, toujours de grande classe et membre de l’équipe de la direction artistique du FIBD d’Angoulême.

La rencontre sera suivie d’une séance de signature.

La vente de livre sera assurée par la Librairie du Québec à Paris.

En collaboration avec L’Association.

Réserver

Lieu

Centre culturel canadien
130 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris

Itinéraire
Loading Map…

Réservation

Rencontre Julie Doucet - 13 février, 20 h