Skip Navigation

Reprise du festival du court métrage de Clermont-Ferrand

Centre Culturel Canadien
13 février 2020
20h00 - 22h30

AFFICHE FESTIVAL CLERMONT 2020
Physique de la tristesse
Physique de la tristesse, Theodore Ushev

Denis Villeneuve, David Cronenberg, Jean-Marc Vallée, Atom Egoyan… Ces grands noms du cinéma partagent deux points communs : ils sont Canadiens et sont passés par la case court métrage.

Dans le cadre de la 42e édition du Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, du 31 janvier au 8 février 2020, le court métrage canadien sera à nouveau représenté avec de nombreux films sélectionnés en compétition Internationale et en compétition Labo.

Le Centre culturel canadien vous invite à découvrir une projection spéciale reprenant une sélection des meilleurs courts métrages canadiens de cette nouvelle édition dont notamment le court métrage d’animation Physique de la tristesse de Theodore Ushev.

En présence du réalisateur Theodore Ushev et de Julie Rousson, membre du comité de sélection international du festival de Clermont-Ferrand.

Durée totale : 84 mn 

En partenariat avec le Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand.

PROGRAMME

Cayenne de Simon Gionet
Canada / 2020 / Fiction / 10’37

Interprètes : Marianne Fortier, Jean-Sébastien Courchesne

L’employée d’une petite station-service accepte de venir en aide à un homme dont la voiture est en panne. Tandis qu’ils tentent de réparer le véhicule, les intentions du conducteur donnent à la jeune femme une impression étrange. Au milieu de la station déserte, chacun appréhende l’issue de cette soirée.

 

Je finirai en prison dAlexandre Dostie
Canada / 2019 / Fiction / 23’00

Interprètes : Martine Francke, Emile Schneider, Guy Thauvette, Stéphane F. Jacques, Joseph Delorey, Marine Johnson, Christian Lohez, Jimmy Michaud

La fuite de Maureen Sauvageau prend une fin abrupte dans un accident de voiture meurtrier au beau milieu de nulle part, qui la laisse seule aux prises avec le blâme et les angoisses d’un jeune drogué plutôt attachant surnommé Jelly la Soucoupe.

 

Girl in the Hallway de Valerie Barnhart
Canada / 2019 / Animation / documentaire / 10’31

« Le petit chaperon rouge » donne des cauchemars à Jamie. Quinze ans après, la petite fille du couloir le hante toujours. C’est l’histoire des portes fermées à clé. Une berceuse qui parle de loups armés de gros scotch et de polaroïds. Parce qu’il y a des petites filles qui ne reviennent jamais de la forêt. Et des histoires qui ne sont pas pour les enfants.

 

Physique de la tristesse de Theodore Ushev
Canada / 2019 / Animation / 27’00 

Film produit par l’Office National du Film du Canada

Un inconnu navigue à travers ses souvenirs de jeunesse en Bulgarie, lesquels le ramènent à la mélancolie et au déracinement croissants qui plombent son existence d’adulte au Canada.

 

Tio Tomás, A Contabilidade Dos Dias (Uncle Thomas, Accounting For The Days) de Regina Pessoa
France, Portugal, Canada / 2019 / Animation / 13’00

Un cri d’amour puissant envers l’oncle Thomas, cet homme marginal qui aura été déterminant dans la vie de la réalisatrice, en plus d’avoir été son étincelle artistique. Un hommage à ce poète du quotidien et une preuve qu’il n’y a pas besoin d’être « quelqu’un » pour exercer une influence exceptionnelle sur une vie.

Lieu

Centre Culturel Canadien
130 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris

Itinéraire
Carte non disponible