Skip Navigation

Emanuel Licha
Une autre fête au même instant brille dans Paris

Intéressé par l’espace public et l’architecture, Emanuel Licha envisage les objets du paysage urbain comme autant d’indices sociaux, historiques et politiques. En entrant au 5, rue de Constantine, le visiteur suit un parcours qui le mène à la salle d’exposition, ponctué par une visite guidée audiophonique retraçant l’histoire de l’hôtel particulier qu’occupe désormais le Centre culturel canadien et l’histoire du Vicomte d’Harcourt, secrétaire du Président MacMahon qui s’est notamment illustré à la tête de l’Armée de Versailles en écrasant par les armes et dans le sang la Commune de Paris au printemps 1871. L’installation de Licha met en scène l’histoire des premiers occupants de l’immeuble et la fonction actuelle de l’institution. « Une autre fête au même instant brille dans Paris » entraîne le spectateur dans une expérience grinçante où le désir de voir fait surgir quelques fantômes.

Année d’édition : juillet 2005

14,3×21 cm , 80 pages , 47 reproductions couleur.
Prix de vente : 21 €. Texte bilingue français-anglais.

Dates de l’exposition :
du 30 septembre au 30 novembre 2005.

Texte de Anne Cauquelin : “Les fantômes de Licha”.

Ouvrage disponible en librairie ou nous contacter à l’adresse suivante :
catalogues@canada-culture.org