Skip Navigation

Sophie Bellissent, Christiane Gauthier, Dyan Marie, Ann Mandelbaum
L'immatériel photographique

Grotesque et fantastique. Ces mots résonnent comme des qualificatifs de l’excès. Les mondes qu’ils dessinent sont déconcer tants et suscitent aussi bien la curiosité, le dégoût, la fascination que le déplaisir ; l’émotion se nourrit de cette tension. Ici, toutes les formes qui permettent de suggérer la transgression, le démantèlement de l’unité sont éminemment réglées, codées, structurées. Qu’elle relève du grotesque ou du fantastique, l’étrangeté est intimement liée à l’ordre le plus strictement observé, le plus minutieusement enregistré : l’ordre de la métamorphose (Gauthier), l’ ordre numérique (Marie), l’ ordre scientifique (Bellissent), l’ordre du por trait (Mandelbaum).

Année d’édition : octobre 1996
24×21,5 cm , 96 pages , 5 reproductions couleur – 66 reproductions noir et blanc.
Prix de vente : 15 €. Texte bilingue français-anglais.

Dates de l’exposition :
du 30 octobre 1996 au 31 janvier 1997.

Présentation de Jean Fredette.
Avant-propos de Martha Langford et de Catherine Bédard.
Textes de Martha Langford : “Emanations photographiques : le grotesque immatériel”,
et de Catherine Bédard, “La turbulence fantastique”.

Ouvrage disponible en librairie ou nous contacter à l’adresse suivante :
catalogues@canada-culture.org