Skip Navigation

Marian Penner Brancroft, Sylvie Readman
Trouble en vue

Présenté dans le cadre officiel du Mois de la photo à Paris (section “Femmes d’images”), ce projet, organisé avec Martha Langford, commissaire invitée, croise les regards de deux artistes réunies pour la première fois dans une conversation destinée à répondre à une question : existe-t-il un regard féminin en photographie, et que signifie “féminin” ? En quoi ce regard contribue-t-il à une réflexion sur la photographie ? Avec Marian Penner Bancroft (Vancouver) et Sylvie Readman (Montréal) sont réunies deux artistes qui ont pratiqué, depuis une vingtaine d’années, une réflexion influente sur les genres (regard sexualisé, “genderisé”, porté sur les traditions esthétiques) et une réflexion, complémentaire, sur l’identité.

Année d’édition : novembre 2002
24,6×18,5 cm , 116 pages , 25 reproductions couleur et 26 reproductions noir et blanc.
Prix de vente : 22 €. Texte bilingue français-anglais.

Dates de l’exposition :
du 20 novembre 2002 au 8 février 2003.

Préface de Robert Desbiens.
Introduction de Catherine Bédard et Martha Langford.
Textes de Martha Langford : “Les emplacements tremblés de Marian Penner Bancroft” et de Catherine Bédard : “L’interversion Readman : point de vue sur une échappée d’ombres”.

Ouvrage disponible en librairie ou nous contacter à l’adresse suivante :
catalogues@canada-culture.org 

Événements lié